Ma Photo

Twitter

  • Follow wrath_lmj on Twitter

Mon ancien blog

Revues littéraires

« Emeutes | Accueil | Too many Frogs »

26 octobre 2006

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Axl

Chouette podwarth!

Merci à toi d'avoir pausé ma question, c'est cool.
Je pense pas lui envoyer un manuscrit chez lui
(faut pas abuser) mais je vais aller voir son myspace pour commencer!

Go on!

Axl

SchyzoBoy

Et toi, Wrath, tu as pensé à proposer ton manuscrit à Stéphane Million ?

Fi

Ma foi podwrath fort intéressant, bravo et merci.

Jules

zont des tetes de stagiaires ces deux là.

daniel

Finalement tu restes sur la piste!

Et t'attends qu'on t'invite!!!

J'te signale que Beigbeder n'est plus libre! Il préfère la fille à Johnny qui, tel père: telle fille, privilégie le factice...

Mandor

Excellente interview! C'est bien parce que ce Stéphane Million me revenait souvent aux oreilles ces temps derniers... Merci, donc.

Jo Ann

Comme dit Axl, chouette podcast!

wrath

Je n'étais pas habituée à autant de compliments sur ce blog:)

@Schyzoboy: bien sûr, j'ai donné mon manuscrit à Stéphane Million. On verra bien...

jeev

Bon... ça va pas être original, mais je les trouve vraiment bien tes interviews. Zou, t'as gagné un lecteur crevard du milieu hostile

Gadrel

Je termine ici ma réponse à Lucien, vu que tu as supprimé la possibilité de répondre sur son billet (je ne répondrai plus après, promis).

Concernant la science, vérifiable n'est pas égal à empirique : la science est parfois basée sur une démarche empirique, mais aussi hypothético-déductive qui ne repose sur aucun empirisme. Le critère scientifique est le caractère vérifiable des connaissances, sans lequel on fait du charlatanisme.

Concernant Gödel, non le théorème ne peut être étendu à tout système logique. Gödel l'a bien précisé lui-même face à Wittgenstein, qui avait envie d'élargir son théorème (mais a finalement eu l'intelligence de ne pas le faire) : le théorème de Gödel ne concerne que les systèmes formels, c-à-d des systèmes dans lesquels, à partir de formules initiales (axiomes), on peut déduire des formules dérivées (thèses) à l'aide de règles d'inférences, sans que la signification des signes et des formules ait à intervenir de façon quelconque dans le processus. Le théorème est donc inapplicable aux systèmes sociaux et, entre autres, à la linguistique.

Concernant l'hystérocratie, cela me fait penser aux thèses de Philippe Muray, le festivisme, etc.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

PODWRATH: interviews d'écrivains et éditeurs

S'abonner aux PODWRATH

stats