Ma Photo

Twitter

  • Follow wrath_lmj on Twitter

Mon ancien blog

Revues littéraires

« Writloud | Accueil | Jean-Marc Roberts, homme de lettres »

16 août 2007

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d83451924f69e200e54ecaac0e8833

Voici les sites qui parlent de Revue Sans Soirée: bientôt sur papier ? :

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

erik

alors la wrath ca y est! tu as trouvé ton éditeur!
PLOP-champagne!!!

wrath

Eh bien, disons que ça serait un éditeur pour la revue (pas pour mes propres nouvelles!)

erik

mais pourqoui donc pas pour tes propres textes a toi?

Michèle

"on ne peut pas être juge et partie", oui et surtout "Je vais être honnête (et un peu brutale, à mon habitude): je ne crois pas que cela soit une très bonne idée de distribuer des livres gratuitement. Ce côté "jetable" ne me convient pas pour mes nouvelle", avait déjà déclaré la demoiselle. Mais quand c'est pour les autres ce peut être gratuit, pas de pb mais MOI je serai publiée chez un VRAI éditeur, je vendrai des millions de livres, qui seront traduits dans le monde entier, parce que les publications en français, bof...

carole mortier

Hello!
Oui, tu peux faire comme ça, ou publier toutes les nouvelles en même temps sur ton blog et qu'il y ait une sorte de grille d'appréciation avec la possibilité de laisser des commentaires mais c'est vrai que c'est assez scolaire.
Alors, oui, deux par semaine, ça laisse le temps de lire et de commenter, et c'est plus dans l'esprit du blog, la suite au prochain numéro...
Ca implique qu'il n'y ait aucun classement, aucune compétition entre les nouvelles? Oui, pourquoi pas.
Bravo pour la participation d'Aymeric Patricot en tous cas!

Parisian Dundee

Pourquoi LE MEILLEUR? Il n'y aura qu'un texte dans la revue?
Ce serait une manipulation géniale digne de Cortex: tu écris sous un faux nom, traffiques les votes pour être le meilleur, négocie avec un éditeur pour un tirage d'une revue et sors ta revue avec un seul texte : le tien.
Reste plus qu'à conquérir le monde, comme tout les jours.

Daniel Fattore

Attention si tu veux mettre les Peanuts sur la couverture: il y a des droits d'auteur, et si tu le fais sans trop de souci, les ayants droit ne vont pas te louper.

Pour le reste (la revue, donc), je me réjouis de voir la suite.

Daniel Fattore

L'option "Boudy" me paraît sympa - je crois savoir que les livres de la Compagnie du Barrage sont certes distribués gratuitement, mais donnent à celui qui les reçoit l'envie de les conserver.

PhJ.

C'est une très bonne idée, ça, Wrath, de déterminer le meilleur texte, le champion. (Qui gagne un séjour en hôtel club à Marbella.) Ensuite, on donne un prix au texte qui a le plus de virgules, un autre à celui qui a le plus de personnages, un troisième au texte le plus émouvant. C'est très bien, tout à fait dans l'esprit de la bonne littérature. (Les prix littéraires, rien de tel, rien de plus intéressant.)

Marco

Allez, monsieur Jaenada, au lieu de faire du mauvais esprit, tentez votre chance vous aussi, envoyez une nouvelle à Wrath. Qui sait? ça sera peut-être vous, le champion.

wrath

@PhJ: c'est sûr que s'il y avait un prix sur le nombre de parenthèses, on sait qui gagnerait :)

@Erik: je ne vais quand même pas estimer que mes nouvelles sont les meilleures et les publier dans ma revue ;) Je sais que ça ne dérange pas certains, remarque!

@les autres: bon, je mettrai le premier texte très prochainement sur mon blog...

Manon

Publier une ou deux nouvelles par semaine c'est déjà un très bon début, qui permet d'avoir des avis sur le texte, avant d'envisager une publication - sur ce point là, je trouve le commentaire de Michèle assez pertinent.

scoop

Hallucinant : après n'avoir pas réussi à être édité pour son seul talent (puisqu'il n'est en aucun cas question de copinage, bien sûr, malgré les tentatives d'entrisme dans le milieu par interviews interposées), mademoiselle Wrath va juger du talent des autres!!! Avec appréciations, sélection et classement, s'il vous plait : le "meilleur" aura l'insigne honneur d'être "publié" par Colère Divine, tel le doigt de Dieu posé sur l'heureux élu!
C'est parfait, LJM a bien compris qu'on était bien entré de plein pied dans la société du simulacre: on avait des "milliers d'amis "sur le net, désormais, par la grâce d'un blog, sans aucune légitimité professionnelle et aucun modèle économique (et oui, les amis, c'est "gratos", bye bye les droits d'auteur, merci vous êtes trop bons), on s'auto-improvise éditeur en un tour de main. Et on attire les go-go. Zéro frais, aucun investissement, juste la sueur des autres. Le moteur de cet habile tour de passe-passe : la vanité, bien sûr, "l'homo wannabitus" étant prêt à tout pour être publié et s'enorgueillir prochainement du titre si symboliquement éblouissant "d' auteur". Quant à LJM, elle aura inscrit une ligne de plus à son CV et saura sûrement s'en servir dans sa conquête future du marché britannique. Habile analyse des faiblesses de raisonnement humain, démarche très "business-marketing" à la mode anglo-saxon( modèle que LJM adooore!). Faire Sciences-Po n'aura donc pas été complètement inutile...

cassiopée

tout de même, je trouve ça très amusant comme illustration, Snoopy :-). Rq, ça fait pas très colère divine, tu devrais remettre une photo de toi avec des couettes, ça irait bien. Sinon, toi qui critiques tant le copinage, comment veux-tu que les lectures des nouvelles soient intègres, puisque les lecteurs n'auront aucune raison de se fatiguer à lire des nouvelles pour les analyser, si ce n'est pour graisser la patte à qqun qu'ils apprécient ou casser qq'un qu'ils n'aiment pas :-) (je dis ça sans critiquer les lecteurs potentiels, hein? mais moi, lire des textes longs sur le net, ça me gonfle et je ne vais pas m'embêter à les imprimer pour détruire nos chères forêts sans être sûre que c'est un texte génial, il y a tant de choses à lire par ailleurs ...)

Fi !

Le procédé me convient, surtout le fait d'être critiqué tant par toi que par un lecteur potentiel. Bref, excellente initiative !

Boudy

SANS SOIREE

je conseille de ne mettre en ligne que les textes que LMJ souhaite défendre...
cette attitude, seule, me paraît aller dans le sens du mot "éditer" (faire connaître et soutenir)
pas besoin de mettre en ligne des textes pour s'accorder à souligner leurs défauts...il y a trop de textes de qualité
pour perdre ce temps... à moins que chacun veuille montrer ses propres qualités de critique, son oeil aiguisé, sa connaissance de la dramaturgie, des structures, ce dont, à mon avis, on a un peu rien à faire...
ceux qui vivent d'ailleurs actuellement des structures sont bien identifiés comme n'étant pas ceux qui fournissent le meilleur d'eux-mêmes...

les structures ne font pas les oeuvres... sinon on apprendrait les structures... dans une école... et on saurait tous faire des oeuvres...


ainsi je crois que la volonté de LMJ de faire découvrir des textes est la plus importante, c'est une vraie volonté d'éditeur. Ensuite, se livrer à des débats techniques aura je le crois moins d'intérêt...

dernier point: j'ai moi-même proposé un texte et
ne souhaite pas être édité s'il y avait une suite (étant pressenti comme co-éditeur c'est plutôt logique).
Je participe, cela dit, à ce lancement, avec beaucoup d'impatience et d'émotion.
Longue vie à cette revue SANS SOIREE née de milliers de lignes de combats, de disputes et de joutes littéraires, du sang virtuel des lecteurs etc

bien amicalement
stéphane boudy

Marco

Beau texte de lancement, monsieur Boudy!
Et bien d'accord avec vous: il ne faudrait pas que les commentaires accueillant les textes de Sans Soirée virent au lynchage facile (surtout les "oeuvres" défendues par Wrath, on imagine les préjugés défavorables des wrathophobes).
Il y a parfois de la vanité à proposer un texte en ligne à prétention littéraire, mais aussi et surtout une vraie prise de risque à s'exposer devant des regards pas forcément bienveillants. Personnellement, je suis également impatient de voir ces nouvelles et j'admire sincérement les courageux (dont je ne fais pas partie) qui se lancent dans l'aventure.

mister pat

Le com de PhJ m'a fait rire !
J'ai comme le pressentiment que la petite nouvelle que j'ai envoyée à Wrath risque de se faire sérieusement étriper ici meme !! :-)

Jo Ann v.

Ce serait intéressant si les textes sont anonymes. On ne les lirait pas avec des a priori...

erik

wrath: ce que je veux dire c 'est quand cette éditeur est interessé par ton démarche il est probablement aussi interessé par tes textes a toi/ ic ton roman!

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

PODWRATH: interviews d'écrivains et éditeurs

S'abonner aux PODWRATH

stats