Ma Photo

Twitter

  • Follow wrath_lmj on Twitter

Mon ancien blog

Revues littéraires

« SNCF et Village People, même combat | Accueil | Editions Lo Scheer: wannabes et harclement tlphonique »

18 novembre 2007

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d83451924f69e200e54f879a3c8833

Voici les sites qui parlent de Prix littéraires: heureusement que les Belges sont là... :

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Fulmi

C'est particulièrement nullos,cette année, en effet, mais je ne suis pas certain qu'elle ait été mieux bien souvent, la rentrée.

Kolérix ton ami

Ce qui est particulièrement "nullos", c'est le mépris affiché pour tout ce qui ne sort pas du cerveau fébrile de l'impétrante : après les romans de la rentrée qui sont des "bouses", les Belges, en gros, sont des cons de s'y intéresser.

Il y a une telle haine des lettres et de ceux qui les composent, sous-jacente à chaque propos, qu'on se demande quel intérêt autre que sado-masochiste trouve Wrath à s'évertuer à fantasmer sur l'idée d'être un jour écrivain.

Mais tout ça reste virtuel.
C'est d'ailleurs tout le confort, assez minable, assez lâche, intellectuellement parlant, du virtuel face au réel. On peut y promettre, y rêver, y affirmer n'importe quoi. Mais on ne e confronte JAMAIS au réel.

Car, un jour ou l'autre, il faudra bien le montrer ce travail fantastique, ce "grand roman" qu'on nous promet entre les lignes. C'est ça le réel : confronter ce chef d'ouvre futur à toutes les "bouses" de la rentrée.
Et là, le résultat risque d'être irrésistiblement comique. Sans appel.

A moins, évidemment, que l'on reste sagement retranché derrière la barrière confortable du virtuel. Auquel cas, on peut l'attendre longtemps, ce "grantoeuvre" qui, à n'en pas douter, va karchériser toutes ces bouses, c'est à dire la merde littéraire tant conspuée par notre nettoyeuse attitrée.


Alors, il en est où ce roman génial qui va éclipser les prochaines rentrées littéraires?

Cyriaque

Bon ben je viens ici avec toujours un étrange sentiment tiraillé. Ben ouais, qu'est ce que c'est énervant ces memes commentaires qui insupportent car il y en a qui deverse toujours autant de fiel sur des bouses qu'ils voient partout (la grande conspiration du copinage entre professionnels de l'édition et pondeurs de bouses) et d'un autre côté je me dis que je viens là peut etre pour me rendre compte que si j ai des refus c'est peut-être que j'ai pondu une vraie bouse?! !

Chproutz

Oui, enfin disons les Wallons. Parce que les Flamands, ils s'en contre-foutent des prix Francais, comme le reste du monde quoi.
Faut dire q'ils les bichonnent, les belges, en France: Nothomb cette annee, Weyergans il y a 2 ans...

Je me demande ce qu'il en est au Quebec? Personellement je ne peux pas citer un(e) Quebecuois(e) primee en France

charlie

@Chproutz
Anne hébert (les fous de bassan ) avait eu le fémina , il me semble ... (tiens le relirais bien çuici)

Chproutz

@Charlie: Merci pour l'info, je ne connaissais pas.

Lucien Cerise

A Kolérix - Indépendamment de ce que dit Wrath et de la façon dont elle le dit et qui peut irriter, il faut bien reconnaître un fait objectif : le milieu médiatico-éditorial français favorise les textes insignifiants.
La question est "Pourquoi ?" Là, les interprétations peuvent varier.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

PODWRATH: interviews d'écrivains et éditeurs

S'abonner aux PODWRATH

stats