Ma Photo

Twitter

  • Follow wrath_lmj on Twitter

Mon ancien blog

Revues littéraires

« Gavin James Bower: “Je suis trop beau pour être un romancier sérieux” | Accueil | Elisabeth Badinter: Carrire ou Couche-culottes? »

16 février 2010

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Chabossot

C'est sûr, on ne va pas beaucoup parler littérature à Vancouver. Et je crains qu'à la coupe du monde de foot en juin, ce soit pareil. Et ne parlons pas de la fête de la bière à Munich.

Dahlia

Beuh et ça alors?

http://www.amazon.fr/disparues-Vancouver-Elise-Fontenaille/dp/2246736714

le koala

Il faut dire qu'en effet je ne vois pas le rapport immédiat entre jeux olympiques et littérature. Il faut peut-être bosser dans la com' ou dans l'événementiel pour que cette corrélation saute aux yeux.

Ivanovitch

Attention à vos petites fesses Wrath, des rumeurs de nouveau 9/11 pendant les JO circulent ici et là sur la toile... On a beau dire, ce serait dommage de vous perdre.

Zorro

Oui, c'est fou. L'autre jour j'étais à la fête de la saucisse à Strasbourg, eh bien, croyez-le ou non, pas un seul mot sur le dernier Roth!

le koala

Des rumeurs d'attentat à Vancouver... ? franchement, s'en prendre à des canadiens, ça ne serait pas très sport (nonobstant les circonstances). Je sais bien que ces sauvages descendants de droits communs sont des enfoirés de chasseurs de bébés phoques et des exploitants de sables bitumineux, mais à part ça, je ne vois pas matière à en faire des cibles privilégiées.

Parlez-moi par contre d'une bonne bombe au siège de Goldman Sachs, là d'accord, OK.
Ca ferait également sauter pas mal de bouchons de champagne, et pas seulement chez les islamistes.

...
Désolé, hein. je parle de ça parce que le sujet initial, ... bof.

Olivier

D'accord avec Le Koala, le sujet du post a peu à voir avec la choucroute...
D'accord aussi du coup avec son idée de faire sauter les grandes banques spéculatrices qui mettent le monde à genou (et indirectement, à feu et à sang)... Un petit ménage et on verra bien dans deux ou trois siècles s'il faut recommencer...
Sinon Lise-Marie, vous avez la bougeotte ? Vous n'aviez pas quitté Vancouver pour Toronto ?. Ca vous prend souvent de traverser un continent entier pour "faire une ballade le dimanche". Vous ne soignez pas beaucoup votre bilan carbone, ce n'est pas très écologique tout ça...

Up

Aucun rapport entre littérature et jeux olympiques d'hiver (mais faut bien tirer à la ligne du blog)
...y'a pourtant de quoi faire avec vos "amis" germanopratins. L'hommage d'Angot à Bhl dans le Point par exemple: un grand moment de littérature.
Et n'oubliez pas de fourbir vos armes: bientôt le Salon du Livre de Paris.
En optant pour une dimension humoristique, ce sera pas mal non plus.
Bref, étonnez-nous un peu!

Cyriaque

Quelqu'un sait il ou il y a un salon littéraire (dans l'hexagone) avec parcours de luge et skis pour slalomer entre les stands? Merci

le koala

Dans l'hexagone, je ne sais pas, mais en attendant un peu il n'est pas impossible que ça finisse par se faire à Dubaï.
Tout ce qui est improbable, kitch, de mauvais goût, onéreux ou seulement aberrant peut se faire à Dubai. Question de moyens. Remarquez que le plus extraordinaire, ce serait encore qu'ils deviennent raisonnables.

DF

Aux tout débuts des Jeux Olympiques, ceux-ci prévoyaient un concours de poésie. Pierre de Coubertin, père des Jeux Olympiques modernes, a décroché une médaille d'or, sous pseudonyme.

Pour en savoir plus sur cet écrivain:

http://revistas.ucm.es/fll/11399368/articulos/THEL0404110127A.PDF

wrath

Les jeux olympiques s'accompagnent d'évènements culturels (ce que les Canadiens appellent les "Olympiades culturelles"). Il s'agit de concerts et autres spectacles gratuits. Mais pas de littérature au programme...

@Olivier: mon bilan écologique est effectivement moyen (je prends l'avion en permanence).

Mais question pollution, on pourrait parler longtemps des pratiques des éditeurs: l'envoi de manuscrits papier, c'est quand même plus polluant qu'un email avec pièce jointe, non?

wrath

@DF: ah oui, j'avais oublié Pierre de Coubertin. Merci pour le lien!

le koala

on sait à peu près, Wrath, ce que deviennent les livres envoyés au pilon. Ils sont recyclés. Tant mieux. Sait-once qu'ils deviennent? ...des boîtes à pizza. Oui oui, celles de nos charmants livreurs de "pizza rabbit", "pizza pino", "pizza Demec...", etc. Nous baffrons dans des chefs-d'euvre. Quel luxe !

Yagami

"Mais question pollution, on pourrait parler longtemps des pratiques des éditeurs: l'envoi de manuscrits papier, c'est quand même plus polluant qu'un email avec pièce jointe, non?"

pas sûr, car il faut compter tous les composants électroniques des 2 ordinateurs, leurs procédés de fabrication, l'entretien du réseau internet, l'énergie utilisée etc...
En outre, le papier peut être recyclé plusieurs fois (7 ou 8 fois en moyenne).

Olivier

Tous les produits manufacturés polluent à un moment ou à un autre (lors de leur fabrication, à l'usage, lors de leur élimination). Une seule solution : revenir à l'âge de la pierre polie et du tout renouvelable.

Je ne sais pas si ça va passer dans le commentaire mais je vous invite à visionner une petite séquence choc bien foutue qui cible les usagers de l'avion et à fortiori, les Frequent Flyers :
http://www.youtube.com/watch?v=fxis7Y1ikIQ

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

PODWRATH: interviews d'écrivains et éditeurs

S'abonner aux PODWRATH

stats