Ma Photo

Twitter

  • Follow wrath_lmj on Twitter

Mon ancien blog

Revues littéraires

« Vous avez envoyé un manuscrit à un éditeur? Priez pour que votre travail ne soit pas piraté ! | Accueil | Quel est le point commun entre Amélie Nothomb et Jacques Chirac? »

24 mars 2010

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

becdanlo

Wrat a écrit:

"Et n’oubliez pas de vous renseigner sur la diffusion avant de signer votre contrat. Rien n’est plus frustrant que de publier un livre qui ne se vend pas parce qu’il n’est pas présent en librairie…"

Eh bien moi je pense que la présence physique d'un livre en librairie n'est pas vraiment le plus important. On le voit bien justement avec les M@nuscrits (pardonnez-moi de parler encore des ELS) qui sont dans les rayons des librairies mais que personne n'achète. C'est la promo qui est le plus important... NLR pourrait encore nous en parler s'il n'est pas définitivement muselé par son éditeur - rire. Ce qui est important c'est d'être sur les bases de données Dilicom et Electre ce qui donne la possibilité de commander son livre en libraire. Le collectif d'auteurs dont je fais partie n'a pas de diffuseur... par contre nous recevons régulièrement des commandes de libraire... parce que nous faisons un minimum de promo de nos livres...

novi

Effectivement, je ne peux que plussoyer Becdanlo ; les libraires sont bien trop occupés à vendre du thriller américain et nordique, plutôt que devoir vanter les mérites d'un quelconque auteur français inconnu de surcroit, et à moins de disposer d'une armée de faux clients décidés à harceler le vendeur de la Fnac en brandissant l''isbn : on imagine guère ces livres-là se vendre.

Bien sûr,je les entends déjà comme sur FaceBook, plaider la main sur le cœur que c'est faux, qu'il voudraient tant faire leur métier avec la passion qui convient, bla bla et le petit chœur de saintes Nitouches qui l'accompagne.

SI quelqu'un connait un éditeur diffusant dans les prisons,je signe ! Ce sera de toute façon toujours plus fun que chez les libraires.

Columbo

Je doute, Wrath, que vous ayez envoyé le manuscrit de votre chef-d'œuvre récemment dévoilé au grand public aux Éditions du chemin de fer. Alors pourquoi le conseillez-vous aux aspirants écrivains? De telles maisons sont invisibles en librairie. A quoi bon vouloir publier à tout prix si c'est pour vendre 2 exemplaires? Déjà que les grandes maisons ne vendent pas grand chose, imaginez les ventes d'une maison improbable!

valy christine

@Paul Jabet
Vous êtes de mauvaise foi.
Est-ce que ce livre a été publié par "défaut de copinage" ou par "défaut de qualité" ?? ;-)
http://www.bakchich.info/Franz-Olivier-Giesbert-la-prose-se,09964.html
Là, vous ne vous attaquez pas ! Trop risqué ???

valy christine

@Paul J
Je vais vous répondre par d'autres questions : selon vous qu'est-ce qui justifie la publication de ce livre http://www.bakchich.info/Franz-Olivier-Giesbert-la-prose-se,09964.html qui, du point de vue qualitatif, ne dépasse pas celui de Wrath, peut-être même il est pire que le manuscrit de Wrath.
Une autre chose : vous dites qu'elle a plagié Michel Truc ! Donc, il (le manuscrit) doit être plutôt bien, non ? Si non, vous mettez en cause l'écriture et la qualité de Michel Truc finalement.

Pirloui

@Valy Christine.
C'est pas trop votre truc la logique, si?

valy christine

@pirloui
je vous demande Pardon ?, vous dites ?
...ah, c'est vrai ma logique n'est pas la votre.
Oh, mais c'est logique !

Pirloui

@Valy Christine
Oui, votre logique est boiteuse, pas la mienne.
PJ met en lumière que les dénonciations de Wrath reposent sur une supercherie et qu'elle n'est, elle, pas victime du milieu hostile de l'édition.
En quoi cela l'empêcherait-il de critiquer le dernier bouquin de FOG et les pratiques du milieu quand elles existent?
Il faut réfléchir avant de poster.
Cela dit, PJ vous a déjà répondu en détail. Lisez le avec attention, vous allez voir, ça va finir par percuter.

valy christine

@pirloui
Bon...chacun sa canne !
@Paul Jabet
"Je ne nie pas et je critique cette corruption".
Où ça ?

Pirloui

Chacun la vôtre, pour être plus précis.
La logique n'est pas une tare. Vous devriez essayer.

valy christine

@pirloui
"chacun la vôtre"
Heu, si vous voulez la mienne je ne suis pas contre.
@Paul
...mais de quel discours parlez vous ? Et de quel bourbier ? Qu'est-ce que je dois reconnaitre ? Non, mais où est-ce que vous vous croyez ? Au Tribunal ?

valy christine

Bon, blague à part, môsieur Paul, je me permets vous donner un conseil ( vous avez abusé à m'en donner) faites votre blog et dénoncez qui vous voulez à visage ouvert (le vôtre bien entendu)Je viendrai faire un tour, tenez moi informée de sa création.
Sur ce, bonne journée môsieur Paul !

Ivan0vitch

@valy christine : compliqué n'est-ce pas ?
@ Pirloui : " Il faut réfléchir avant de poster."
Mais qu'attendez-vous ?
@ Paul :
- "L’essentiel, c’est de savoir si vous reconnaissez que vous vous trompez."
Ah ah ah ! Plus vous développez, plus ça devient surréaliste. Vous le faites exprès ?

Pirloui

@Ivanovitch
Quelle mauvaise foi. J'ai déjà montré que vous savez en faire preuve, mais ça tourne vraiment à l'habitude.
Montrez que je ne réfléchis pas avant de poster, et nous en reparlerons.
Si vous savez lire, et Valy Christine avec vous, vous verrez que tout cela est parfaitement logique et que l'on peut attaquer la démarche de Wrath tout en étant conscient de certaines dérives du milieu de l'édition. Mais apparemment, dans vos esprits totalitaires, on est soit tout contre le milieu de l'édition (et donc pour Wrath), soit contre Wrath (et donc des pourris infiltrés.)
La naïveté de votre vision des choses fait un peu peine à voir.

melly

@ PJ: Je ne crois pas que Wrath se pose en "victime" du monde de l'édition, ou de quoi que ce soit d'ailleurs. Au fur et à mesure de ses posts, elle dénonce ce que vous même dénoncez. Rien dans sa démarche ne permet de l'étiquetter ainsi.
Pourquoi voulez-vous absolument que les lecteurs de son blog finance l'édition de son manuscrit?
S'il était disponible sur Lulu.com par exemple, peut-être que je l'achèterais.
Btw, ce n'est pas très élégant de laisser des liens pour aller jeter un coup d'oeil au manuscrit de Wrath. Pas très élégant, et peut-être pas très légal.
Cela dit, c'est amusant, de voir l'énergie que vous dépensez pour prouver on ne sait quoi. Si ce blog vous dérange à ce point, ne le consultez pas, c'est tout simple. On croirait un Youtubeur qui vient commenter une bonne centaine de fois une vidéo qu'il déteste.
Je suis sûre que votre détermination s'émoussera d'ici au moins un mois. Ce blog a presque trois ans d'existence je crois. Est-ce qu'à chaque nouveau post vous viendrez vraiment déverser votre ire. Aurez-vous cette patience? Je suis curieuse de voir cela ;)
Btw, si vous le faites essayez d'être inventif tout de même, un simple copy/paste d'un post à l'autre serait un peu décevant.^^

melly

Oups..."que les lecteurs financeNT" :(

wrath

Merci de commenter sur le post seulement. Ce blog n'est ni un refuge pour trolls, ni un forum.

@columbo: tout dépend de ce que vous écrivez. Personnellement, je ne parle jamais des belles régions françaises dans ce que j'écris. Donc les Éditions du chemin de fer ne sont pas pour moi. Après, c'est à vous de faire votre choix.

Gondolfo

Ce chateau sublime...dépouillé, épuré. Bourgogne ?
Quelqu'un aurait l'adresse ?
J'irai bien prendre un thé au jasmin là bas.

Ivan0vitch

Il s'agit du clos Vougeot...

Panthere

Moi j'aime bien les nuages et le ciel bleu ^^

Nestor Burma

Il ne s'agit pas du Clos Vougeot,
Mais on a l'embarra du choix sur la côte.

poète de mars

Un thé au jasmin Gondolfo
Comme c'est curieux
Pourquoi pas un verre de vin rouge
Face au ciel bleu?

Ivanovitch

@Nestor Burma : Il s'agit bien du Clos Vougeot, Chateau de La tour.

Nestor Burma

http://www.tastevin-bourgogne.com/Chateau/Chateau/

Voilà le clos Vougeot, le vrai le seul (12ème)

http://www.chateaudelatour.com/

Et le Château de la Tour à Vougeot (1890) qui possède des terres dans le clos,
Ce qui est bien sûr différent.

Manu

"Personnellement, je ne parle jamais des belles régions françaises dans ce que j'écris. Donc les Éditions du chemin de fer ne sont pas pour moi. "

Tu veux dire "les éditions du Chemin de fer, celles qui publient des auteurs confirmés de nouvelles aussi bien que des auteurs prometteurs, avec un travail rarissime d'édition et de mise en page - chaque texte étant illustré par un artiste contemporain" ?

"Les éditions Chemin de Fer qui proposent des inédits d'Annie Saumont" ?

"Les éditions Chemin de Fer qui, avec 'La reformation des imbéciles', fait du régionalsime - puisqu'on y voit une femme apache rencontrer Iggy Pop" ?

"Les éditions Chemin de Fer qui, à force de salons et de démarchage, sont reconnus comme une excellente maison par les libraires qui font bien leur travail" ?

Ou alors je dois confondre. Les Chemins de Fer que je connais et apprécie font tout ça. Ce n'est peut-être pas la littérature qui se vend le plus et fait des pipoles de ses auteurs ; c'est de la littérature qui fait son boulot - questionner le monde et notre rapport à lui.

Baisers ensoleillés d'un matin toulousain,

Manu

Ivanovitch

Pardon, mais vous confondez plusieurs choses : le Chateau de la Tour est situé à l'intérieur du Clos de Vougeot, qui, comme son nom l'indique désigne
un vignoble entièrement clos par un mur. Il ne faut donc pas confondre le chateau du même nom et le clos en lui même...
Sur la photo de l'article vous voyez bien le chateau de la Tour, situé dans le Clos de Vougeot, d'ailleurs à proximité du chateau du Clos de Vougeot, siège de la confrérie du Tastevin.

Nestor Burma

Mais le Chateau de la Tour n'est pas le château du Clos Vougeot,
C'est juste le Chateau de La Tour, dérisoire construction du 19ème,
Et au terme de Chateau usurpé,
On ne construit plus de Château depuis la révolution.

Marc Archippe

Je m'autorise à revenir au sujet du post (si le mien n'est pas éffacé...J'me comprends..!!!)pour appuyer Wrath (pour la seconde fois de la semaine...)sur le duo "diffuseur distributeur" qui est effectivement majeur dans la décision commerciale et qui n'est jamais discuté ici. C'est une des raisons pour lesquelles d'excellentes maisons de province ont rencontré des difficultés à "percer" au niveau national malgré d'excellentes plumes au catalogue (en vrac et j'en oublie Aubanel, Rouergue, trés longtemps le cas pour Actes Sud et la formidable Marion Mazauric et son Diable Vauvert...) Hors la diffusion, point de salut !

Renaud

La photo me fait penser au roman d'Emmanuelle Pagano, "Les mains gamines".

novi

Il y aurait probablement beaucoup à dire sur les salons, mais pour l'instant les commentaires sont l'objet de l'attention de quelques malades obsessionnels. On va donc attendre l'heure de la fermeture de l'hospice censé les héberger, ces malheureux, l'infirmière en chef va surement sonner le rappel sous peu...

Cependant, les salons posent questionnement : selon certains auteurs,on y vend rien et on s'y ridiculise façon foire aux bestiaux. D'autres nous disent réaliser des chiffre d'affaires faisant vivre leurs petites maisons d'édition - qui croire dans un milieu où le mensonge n'est jamais vain ?

J'en ai visité un dans ma ville, enfin pas comme auteur puisque c'était consacré aux nordiques, têtes d'affiche avec la grosse tête, etc..., mais moi, j'avais rencart avec une journaliste parigo s'intéressant à l'underground (rare).

Mais quel spectacle,tous ces fans idiots jetant à peine un œil sur les livres, mais dévisageant tous ce qui peut ressembler de près ou de loin à un éditeur ou un auteur. Étrange spectacle que la bêtise humaine,il y a même matière à y trouver inspiration parfois...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

PODWRATH: interviews d'écrivains et éditeurs

S'abonner aux PODWRATH

stats