Ma Photo

Twitter

  • Follow wrath_lmj on Twitter

Mon ancien blog

Revues littéraires

« Mano: “Wannabes, n’écoutez l’avis de personne!“ | Accueil | "Du blog au livre": déconstruction du mythe »

07 juillet 2010

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

LeReilly

Cool story bro.

bibi

Houellebecq entend étendre le champ de son analyse du dit libéralisme sexuel au domaine de la génétique, dans un nouveau roman où, preuves scientifiques à l'appui, il démontrera l'absurdité de ce libre marché du désir et du corps relativement à l'attribution arbitraire et inamovible d'un corps détesté (du point de vue d'un perdant, comme dans extension du domaine de la lutte avec Tisserand). En substance, vous savez tout du prochain roman de Michel (le vrai cette fois). Beaucoup d'analyse, moins de péripéties romanesques, le tout dans un style très moyen, voire chiant (car sociologique à mort). Par contre je ne connais pas la date exacte de sortie du livre

Spow

@bibi

Comment pouvez-vous savoir que le style est "très moyen voire chiant" ? Vous avez lu le livre avant sa sortie ?

Melly

Sacré Bibi.^^

bibi

@ Spow :

Non, il ne m'a pas été donné de lire l'ouvrage avant tout le monde. Des amis de mes amis ont des amis, amis avec d'autres amis au courant de tout un tas de choses, ça va des variétés champêtres aux repas pris à poil. Plus sérieusement je ne fais que répéter bêtement ce qu'on m'a dit. Gageons que cette bise en bouche embrasse la réalité à venir.

bibi

@ Melly :

Oui, sacré moi.

Spow

@ Bibi
Alors j'espère alors que vous serez déçu par votre pronostic. Quant au champ de son analyse qu'il entend étendre à la génétique, c'est un thème qu'il a déjà abordé largement dans "les particules élémentaires" et "la possibilité d'une île".

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

PODWRATH: interviews d'écrivains et éditeurs

S'abonner aux PODWRATH

stats