Ma Photo

Twitter

  • Follow wrath_lmj on Twitter

Mon ancien blog

Revues littéraires

« “Paris je t’aime” de Myriam Thibault (16 ans) publié par Léo Scheer (63 ans) | Accueil | Christine Angot: question titre, peut mieux faire! »

23 décembre 2010

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Varg

« Le service Google eBooks est pour le moment proposé uniquement aux résidents des États-Unis. Nous nous efforçons d'étendre le service à d'autres pays et de proposer Google eBooks aux lecteurs du monde entier. Nous apprécions l'intérêt que vous portez à Google eBooks.»

Chab

En France il y a www.feedbooks.com qui propose plusieurs milliers de textes tombés dans le domaine public, dans différents formats. Il y a également une rubrique "nouveaux auteurs" qui sont en fait des "auto-e-publiés". Le tout est gratuit.

MrNW

Cet article est sponsorisé par Google.

Renaud

Comme pour tout ce qui est numérique, les gros (Google, Apple, Amazon, etc.) vont mettre tout le monde d'accord, comme cela se passe généralement sur le Web.
Quand on sait que Google est maintenant quasiment le seul moteur de recherche (et quel moteur de recherche !) et qu'il numérise les bibliothèques...

Feedbook a été racheté par Editis.

Heureusement, il y a encore quelques initiatives indépendantes. ;)

Cela dit un livre restera toujours un livre et un fichier numérique, un fichier numérique avec tout ce que cela implique.

Joyeux Noël à tous !

http://www.livres-coeurs.fr/fr/Reportages/Recits-de-lecteurs/Joyeux-Noel-2010.html

BBbleu

Pourquoi acheter une liseuse (comme disent nos amis Québecois), Reader ou Kindle, alors qu'on trouve tous les classiques gratuitement en ligne?
Ben car les ouvrages en question ne sont justement consultables qu'en ligne via un ordinateur connecté au web. Dans le bus ou à l'arrêt de métro ou dans le train ou chez mémé Simone au fin fond de l'Auvergne qui n'a vu d'ordi qu'en image à la TV (alors internet, même pas en rêve) c'est pas top pratique. En plus le scintillement de l'écran fatigue les yeux et les batteries des portables et autres smartphone se déchargent vite.
J'ai une liseuse, je n'ai chargé que des ouvrages du domaine public et ce gratuitement (merci entre autre à la bibliothèque électronique du Québec). J'ai mon confort de lecture, toute une bibliothèque dispo en quelques secondes (même chez mémé Simone), dans un format livre (pratique à mettre dans un sac ou pour se planquer dans un coin tranquille chez mémé) et ce pendant des heures et des heures...
Voilà.
Joyeuses fêtes de fin d'année!

Elisa

Feedbooks a été racheté par Editis ? C'est une blague ? Ils n'ont pas été racheté, ils revendent simplement le catalogue Editis comme n'importe quel librairie en ligne.

Renaud

@Elisa : Oups, au temps pour moi, vérification faite sur le Web c'est une erreur de ma part.

Je confirme, Editis n'a pas racheté Feedbooks, mais a rejoint le catalogue, ce qui n'est pas la même chose. Je ne sais pas où j'ai été chercher ça... :)

Bon allez, bonnes fêtes !

Elisa

@Renaud et bonne année ;)

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

PODWRATH: interviews d'écrivains et éditeurs

S'abonner aux PODWRATH

stats