Ma Photo

Twitter

  • Follow wrath_lmj on Twitter

Mon ancien blog

Revues littéraires

« Faut-il offrir les prix littéraires à Noël? | Accueil | Auteur, auteure, ou autoresse? »

15 décembre 2011

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Ringo Maridcheila

Les Anglo-Saxons sont vertueux. En France, il n'existe hélas que l'ignoble piston germanopratin. CQFD

PhA

Qu'est-ce que c'est, un écrivain expérimenté ?

gibusclub

Un mentor... hum...

Un mentor genre Karl Lagerfeld avec Baptiste Giabiconi ?

Bon, bah moi, si c'est pour tomber sur un vieux dégoûtant style Goliadkine, chuis pas d'accord !!

Si c'est une nana genre Françoise Verny (R.I.P.), chuis pas très chaud non plus (ou alors faudrait que je sois bien beurré).

Si c'est Nina Bouraoui, chuis preneur (mais je sais pas si elle serait aussi motivée que moi).

ahlala

mais qu'est-ce que c'est débile, incroyable. LMJ il faut absolument que tu te tournes vers des réalisations à ton niveau. As-tu pensé à toute la série des Oui-Oui qui a sans doute rapporté un petit quelque chose ($) à son auteur ?

Scott Summers

"quand j’ai commencé à écrire, j’aurais vraiment gagné à avoir un mentor qui m’encourage dans mon écriture" Euh, non, justement.

Guillotin

Petite faute de frappe, il fallait lire:

"quand j’ai commencé à écrire, j’aurais vraiment gagné à avoir un menteur qui m’encourage dans mon écriture"

Petit Rictus

Concernant la "création d'un réseau de soutien", vous n'étiez pas trop mal partie, chère Lise-Marie. Sinon, les podwraths originels, c'était pour quoi faire ? Le seul problème, c'est votre penchant pour l'autodestruction. Vous avez tout foutu en l'air avec vos délires...

salut

Ah, et bien moi aussi je cherche, non pas un, mais plusieurs mentors, qui s'intéressent à mon talent, à mes progrès, à mon confort, à ma bonne humeur et à mes nerfs fragiles, etc (j'ai d'énormes besoins). Mais en général, les écrivains ne s'intéressent qu'à eux-mêmes, zut ! La vie est dure hein, et c'est la crise pour tout le monde comme me l'a dit l'un d'eux...

Francois Martini

18 à 24 ans, c'est trop jeune pour écrire.

En France, pas besoin de chaperon, le guide de l'écrivain, de Jean Guenot le remplace facilement, en beaucoup mieux.

arobase

C'est sûrement très bien, mais je trouve cette idée complètement castratrice. Il me semble que la solitude, c'est aussi un puissant laboratoire. D'ailleurs, on n'est pas seul, on y brasse sa propre culture littéraire. Mais encore faut-il en avoir un peu.

Et l'objectif est de commencer le réseautage avant même d'avoir produit quoi que ce soit, c'est pathétique

Antoine

Vers (ou après) cinquante ans, quand on cherche encore à exister à travers une vaine présence sur le web et le site de Wrath, c'est décidément trop vieux pour donner quelque conseil que ce soit. Surtout pour l'écriture.

wrath

@Salut: "les écrivains ne s'intéressent qu'à eux-mêmes" Très juste!

JMB

L'écrivain n'a besoin de rien d'autre qu'un mécène.

Guillotin

Et bien, heureusement qu'il y a des gens qui plongent profondément en eux-mêmes pour nous rapporter sincèrement et avec lucidité ce qui s'y passe.
C'est ce qu'on appelle de l'introspection, pas de bonne littérature sans elle.

Expliquer ça à Salut est certainement plus difficile que de traverser la Manche à la nage

salut

Une question Guillotin; est-ce que de rabaisser les autres, ça vous aide à vous sentir plus grand? J'espère, hein, il faut soigner son petit orgueil blessé, faites vous du bien, c'est Noél... :)

coucou

Quel est le point commun entre un écrivain( ou tout artiste) et un bambou ?
Certes, leur croisance peut être rapide, certes ils ont besoin de lumière (artificielle ou naturelle), mais pour croître, les deux ont avant tout besoin de RHIZOMER. Rhizomer, c'est prendre racine, faire des réseaux sous la terre etc.
On peut aussi mettre de l'engrais(de la drogue) pour augementer la vitesse, préparer le sol, arroser etc
Il existe aussi des bambous en plastique qui imitent les vrais...

MystereNW

Ma chère Vancouwrath, si j'étais toi je me serais choisi Le Souffle (ph) comme mentor. Je suis sûr que c'est le meilleur d'entre-eux ! ;)

PhJ.

Un peu de charité chrétienne, ça t'écorcherait le coeur, MrNW ?

MystereNW

Si tu refuses de prendre notre charmante (Poulain, poulaine ? zut, on dit comment ? Elle va encore se fâcher), disons, Lise-Marie, sous ton aile, c'est bien toi qui refuserais de faire preuve d'altruisme et non moi. ;)

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

PODWRATH: interviews d'écrivains et éditeurs

S'abonner aux PODWRATH

stats