Ma Photo

Twitter

  • Follow wrath_lmj on Twitter

Mon ancien blog

Revues littéraires

« Bourses d’écrivains: comment en obtenir une? (copains! copains! copains!) | Accueil | Les éditions Persée veulent publier votre roman? Fuyez! »

07 mai 2012

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Ivanovitch

@jbus : vous avez de bien drôles d'idées...

gibusclub

Qui ne tente rien n'a rien.

Toi, tu aimes Dantec, et il a écrit un polar pour la Noire... certes, c'était chez Gallimard... mais pourquoi pas "La sirène rouge" aux Editions du Masque ?

C'est toi qui vois.

prod

@Ivanovitch : il est très bien votre long développement sur les différents types de lectorat... reste plus qu'à trouver sa place lorsque l'on se trouve dans un "entre-deux".

Ivanovitch

@prod et jibus :
"reste plus qu'à trouver sa place lorsque l'on se trouve dans un "entre-deux". Oui, je pense que c'est plus compliqué. Mais inversement, formater volontairement sa production me parait absurde. Il faut savoir ce que vous recherchez : s'il s'agit d'une publication à tout prix (et là on se situe plus à mon sens dans une problématique de représentation sociale que dans une démarche artistique) ou de vous faire plaisir...
Après il peut être amusant aussi de s'essayer à un exercice de genre (pourquoi pas, si vous avez le temps ou rien d'autre à foutre). Pour l'instant ça ne m'excite pas suffisamment.

Ak

Ivanovitch grâce au Kindle des auteurs comme vous vont pouvoir exister beaucoup plus. Votre livre électronique précise d'ailleurs que l'on doit avoir plus que 18ans pour continuer la lecture. Si Wolinski a réussi à trouver sa place, vous pouvez trouver la vôtre. Je suis fan de vos premières pages. Il faudrait que vous ayiez l'humilité d'accepter de bosser un peu vos textes malgré tout. Surtout ne formatez rien.

Ivanovitch

@AK : je ne me suis pas (encore) penché sur l'édition numérique. Je suis assez sceptique à propos de votre "beaucoup plus". "Un peu plus" me parait plus réaliste... Cela suppose tout de même de fabriquer un "vrai" livre, de le faire corriger, etc... il faudra donc étudier le rapport gain potentiel/investissement.
Sinon, merci du compliment (en passant, je ne sais pas pourquoi il y a cet avertissement pour les plus de 18 ans...), c'est toujours agréable de rencontrer un passager :)

Ak

Je pensais aux futurs Kindles Million, Scheer, et pour vous, je ne sais pas quel éditeur exactement (celui de Dantec?) en kindle, mais le chargement itunes ou amazon a l'avantage de prendre moins de risques financiers et justement de pouvoir proposer des livres atypiques tout en effectuant un travail éditorial normal. Vos premières pages, on y pense pendant des jours, on ne les oublie pas surtout en tant que femme, donc elles méritent selon moi d'être lues et d'exister.

Cräb

C'est fou cette maladie des écrivains
qui débutent,
ou veulent percer,
ou ne savent plus quoi dire,
qui leur fait écrire sur l'acte d'écrire. Je trouve ça sans intérêt. Longtemps seul le style m'intéressait (pas forcément lyrique, pas forcément minimaliste, mais un style - en poésie, les haïkus, Eugène Savitzkaya, Beckett, Brecht), puis ç'a été le tour des histoires (les mythes, la littérature jeunesse, les sagas islandaises, le théâtre - Shakespeare auquel je suis arrivé un peu tard -, les nouvelles - Bradbury ou Borges). Maintenant je prends des deux. Mais faut qu'il y en ait un des deux, sinon c'est chiant, et la littérature ça ne doit pas être chiant. "Madame Bovary", ce n'est pas chiant, par exemple, c'est extrêmement drôle. L'extrait sur l'Ecrivain, c'est chiant - alcool, écriture, méprisance, Bret Easton Ellis j'ai aimé puis j'ai arrêté, fatigué.

Inga

Il y a quand même beaucoup d'idée reçues dans ces propos, je pense que la situation est plus complexe, lire l'étude Bertrand Legendre qui viens de paraitre sur l'entrée en littérature des primo-romancier, qui enfin, donne de vrais chiffres et une bonne analyse sociologique de leur situation preuves et enquête à l'appui :
https://www.arkhe-editions.com/entrer-en-litterature-2/

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

PODWRATH: interviews d'écrivains et éditeurs

S'abonner aux PODWRATH

stats