Ma Photo

Twitter

  • Follow wrath_lmj on Twitter

Mon ancien blog

Revues littéraires

« Aurélien Bellanger: le nouveau Houellebecq? | Accueil | Cyril Montana: Droit de réponse tardif à Richard Millet »

11 octobre 2012

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Luc

C'est surtout ça la grande nouvelle de la Foire de Francfort

https://carnetsdoutreweb.blog.lemonde.fr/2012/10/09/antoine-gallimard-nous-voulons-etre-leader-sur-le-marche-du-livre-numerique-francophone/

junkie

"petits éditeurs", "petits éditeurs"... quand même, Anne Carrière (fille de Robert Laffont) et De Fallois ne sont pas des bricoleurs de l'édition au fond de leur garage, ça fait un bout de temps qu'ils sont installés et qu'ils ont une certaine notoriété... au moins assez pour vous envoyer des lettres de refus type !

Louis

"câche"

karo

"Il s'agit d'un premier roman d'une ancienne graphiste, de 41 ans, qui a tout arrêté pour écrire."

Peut-on lire dans l’article du Monde économique à propos de Yannick Grannec. Peut-être que son succès vient d'un malentendu s'agissant de La Déesse des petites vertus ?

Vous voyez Louis, les coquilles sont partout, même dans le Monde !

Pouet pouet

Vous êtes stupide ou c'est juste naturel chez vous ? (l'un n'empêchant pas l'autre)
Alors les grandes maisons négligent la plupart de leurs auteurs, les petites aussi parce que manque de moyen. Mais punaise vous aurez une vie et une opinion intéressante un jour ?

sirius

Anne Carrière est un petit éditeur (un seul auteur phare, Coelho, le reste de sa production n'est pas terrible), qui a été en redressement judiciaire et a frôlé le dépôt de bilan en 2009. Alors tant mieux pour elle si le Yannick Grannec plaît. Je l'ai lu et l'ai trouvé très plat, très linéaire, même si l'écriture est relativement fluide, l'auteur ne fait pas vivre ses personnages.

neptune

Sirius, il faut vous tenir au courant ! Anne Carrière a été mise en redressement judiciaire justement parce que Paulo Coelho est parti chez Flammarion...

Ex-libris

Rappelons que les éditions De Fallois (ancienne grande maison ayant décliné : capital social un million d'euros), ne lisent plus les manuscrits

https://refusdediteurs.webs.com/editions_de_fallois.jpg

manus

@Ex-libris : De Fallois annonce la couleur... mais ça ne veut pas dire que les autres les lisent.

Je trouve finalement que la procédure Léo Scheer est la plus "écologique" (lu en haut de sa page d’accueil) :

"Nous acceptons exclusivement les manuscrits sous forme de fichiers numériques.
Seuls les manuscrits retenus pour une éventuelle publication reçoivent une réponse des ELS."

Pas de frais de photocopie, pas de frais d'envoi.
Pas de réponse = refus

Mireille

De toute façon, les collections de lettres d'éditeurs, qu'elles soient "type" ou perosnnalisées, n'ont aucun intérêt. C'est une perte de temps.

La seule façon qu'a un éditeur de manifester un gros intérêt pour un manuscrit, c'est un coup de téléphone. En général, très vite après l'avoir lu.

Le reste n'est que blabla et enculage de mouches wannabites.

robert

C'est vrai et c'est normal. Apres tout les maisons d'editions sont des entreprises prives a but lucratif. Leur boulot n'est pas de taper ou d'ecrire des lettres individualisees de refus pour chaque pave qu'elles recoivent. Dans ce sens la methode anglo saxone des agents est plus logique. Les maisons d'editions, dans leur grande majorite, refusent tout simplement les envois spontanes de manuscrits. Ce sont des agents qui se chargent de faire le tri, et eux sont pousses a lire, au moins en partie, les manuscrits qu'ils recoivent car ils/elles ne seront paye(e)s que si le livre est publie et vendu.

sirius

@neptune ("Sirius, il faut vous tenir au courant ! Anne Carrière a été mise en redressement judiciaire justement parce que Paulo Coelho est parti chez Flammarion...")
Oui, peut-être. Comme il a toujours été repris chez J'ai Lu en poche, même quand il était publié chez Anne Carrière, j'avais zappé que le grand format c'était désormais Flammarion. Mais les partenariats entre Anne Carrière et les deux précités existent toujours, ce n'est peut-être pas l'unique raison de ses difficultés financières d'il y a quelques années.

neptune

Sirius a écrit :
"ce n'est peut-être pas l'unique raison de ses difficultés financières d'il y a quelques années."

Ah ? Elle joue au casino ?
Elle sniffe des rails ?
Abus de faiblesse ?
Ah ! Je sais !
Elle a publié un wannabe !!!

robert

Coelho est reste chez AC pendant 15 ans et y a publie une dizaine de romans. Je ne compte pas l'alchimisve puisque j'imagine qu'elle ne possedait que les droits de traduction francaise. Mais avoir un best seller pendant 15 ans dans sa maison d'edition et froler le depot de bilan quand il s'en va, ca prouve tout simplement l'incompetence du PDG. Donc Sirius a raison quand il dit que ce n'est pas la seule raison.

neptune

"Donc Sirius a raison quand il dit que ce n'est pas la seule raison."

On est bien avancé avec ça ! C'était pour faire avancer le Schmilblick ?

robert

Je rappelle que le schmilblick est un oeuf et un oeuf...

Henri

Publier Coelho c'est déjà un dépôt de bilan

frida

Henri, vous êtes un mufle. Sachez que je ne lis plus vos messages et que je ne vais plus sur votre blog. Ainsi je ne connaitrai rien de votre denier billet du 15 octobre et que Ursule Mirouet vous ai foudroyé : cela m'est complétement égal !

Vraiment?

Lorsqu'un editeur profite du jack pot pendant 15 ans, comment peut-il etre en depot de bilan? Anne Carriere, destin vraiment etrange. Ce sont des millions d'exemplaires vendus pendant 15 ans. Je ne comprends pas.

robert

Je ne suis pas certain qu'elle ai vendu des millions d'exemplaires de livres. Si vous faites allusion a l'alchimiste, effectivement Coehlo en a vendu des millions mais je ne suis pas certain qu'EC possedait les droits autres que ceux des traductions francaises.
Pour le reste, un mauvais management peut expliquer bien des choses. Je me souviens (je ne sais pas si c'est vrai) que Grasset(?) avait paye 300000 Euros Angot alors que son bouquin ne s'etait vendu qu'a 30000 exemplaires. Faites ca plusieurs fois et vous coulez facilement un maison de taille modeste.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

PODWRATH: interviews d'écrivains et éditeurs

S'abonner aux PODWRATH

stats