Ma Photo

Twitter

  • Follow wrath_lmj on Twitter

Mon ancien blog

Revues littéraires

« Rentrée littéraire d’hiver: 525 nouveautés (mais où sont les premier romans?) | Accueil | Surmonter la barrière entre le premier et le second roman »

31 décembre 2012

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Claude Colson- monilet

Il ne fait que reprendre les propos d'Aurélie Filipetti qui disait que c'est l'éditeur qui fait l'écrivain...

Bob

Cela me rappelle une conférence d'Yves Berger durant laquelle il expliquait avec une certaine condescendance qu'il y avait les écrivains (les publiés) et les écrivants (ceux qui ne méritent pas de l'être).

Alain

Il a une grosse bague. Il me semble que Freud disait quelque chose sur ce genre de grosse rondelle exhibée.

gadeuil

Je pense qu'il est temps de conclure cette année 2012 en attribuant le Clown d'Or de l'édition à Léo Scher !

Il l'a amplement mérité !

Arsinoe

Peut-être le dernier soubresaut de la bête éditoriale qui se rend compte que, tôt ou tard, les auteurs échapperont à leurs proxénètes.
P.S. : la réflexion de Filipetti me laisse à penser que pour ce qui est de nos artistes trop payés dont parlait le Monde récemment, elle ne va surtout pas bouger. Bonne conservatrice, dès lors qu'elle est entrée dans le système.

Arsinoe

Cette réflexion de Léo nous permet aussi d'apprendre que Lorie et Loana sont des écrivains. On est bien content pour elles.

assura

La grande préoccupation de Léo Scheer c'est : comment tirer profit de ses milliers de manuscrits qui circulent entre les maisons d'éditions ?

Il y a une demande ? Il doit bien y avoir une offre qui lui corresponde !

Victor

En tout cas, Léo Scheer a bien plus d'audience chez Wrath (Phénix de Saint-Germain) que sur son propre blog... Pour l'instant, pas un seul commentaire ! J'en déduis que Léo Scheer tient sa notoriété du blog de Lise-Marie.

Clea

Ce blog tourne en rond; je n'y étais pas venue depuis un an . qu'y vois je ? Wrath qui est encore en colere car elle est pas publiée et qui s'en prend encore à LS. Oui ca tourne en rond avec toujours le meme vocabulaire insupportable que sont wannabe ou germanopatin...N'avez vous donc que ces mots à la bouche Wrath?

frida

Du calme Cléa ! Tout de même ! Vous débarquez ainsi chez les gens pour les insulter sans vergogne ? Wrath a bien du mérite de vous supporter... allez donc défendre Léo chez lui, il en a bien besoin. Il répond en ce moment à Wrath et utilise aussi le mot "wannabe"... Oui, mais chez lui ça fait chic, n'est-ce pas ?

Julie

Booo qu'il est laid, ce type ! Même si j'avais un manuscrit à envoyer, il irait pas chez lui... Il ressemble à un vieux satyre et il lui manque des dents. Avec la bague énorme, c'est la cerise sur le gâteau. Non merci !

frida

... et l'autre meige qui crache dans la soupe, une fois chez léo, pis l'autre fois chez domec... Mama mia, on se croirait chez dantec !

nadja

Quel physique porcin il a,les jeunes écrivaines qu'il publie ont bien du mérite...

becdanlo

Bonne Année Lise-Marie !

Longue vie à ton blog et ses commentateurs!

Le bec' et sa ribambelle de pseudos

Sophie

Oui, il a raison : un écrivain non publié est un blogueur, un écriveur, un écrivant, tout ce que l'on veut ; ce n'est pas un écrivain. Mais comme tout le monde arrive plus ou moins à se faire éditer, tout le monde est écrivain.

salut

En attendant, bonne année, et que 2013 soit la bonne année pour publier !

Henri

@Frida. d'accord avec vous. Ce Meige qui vient cracher dans la soupe de Leo Scheer alors qu'il publie encore chez lui, c'est nul (en plus, ce type écrit comme un pied)

Henri

Et en plus, il a le culot de venir chez Scheer traiter son éditeur actuel de "petit éditeur du terroir". Un comble, alors que c'est lui qui, dans M@nuscrits, avait le moins vendu. Pas étonnant, d'ailleurs...

frida

Mama ! Henri où ai-je la tête ? Je me rends compte que j'ai écrit chez Léo pour tenir les mêmes propos que vous ? Dites-moi que je rêve ?
Vous n'êtes pas mon Henri à moi ? Mon Amour frigide des Corbières, chantre de l'Agly ?

Henri

Hum, Frida : je suis vous, faut-il vous le rappeler ?

Bisous

Léo Scheer ne vaut plus rien au plan éditorial: son attachée de presse s'est barrée, son directeur littéraire Florent Georgesco aussi... J'espère pour elle qu'Angie David s'est cassée aussi ( et qu'elle s'est désintoxiquée). Bisous

Mano

rarement lu un truc aussi con.

Léo Scheer

Chers Bisous, vous n'êtes pas bien informés. J'ai une nouvelle attachée de presse : Lise-Marie Jaillant. On peut discuter ses choix en matière de photographie, mais c'est incontestablement la meilleure attachée de presse de Saint Germain.

Arsinoe

En tout cas, le comité de censure sur son blog est toujours actif. C'est toujours ce qui reste en dernier, quand tout l'équipage se barre.

frida

@Léo : malgré toutes vos difficultés, merci de garder chez-vous toute votre petite troupe de dingos : les knight, meije, diogène et tutti quanti... épargnez-nous aussi votre ludivine, dont actuellement une photo circule d'elle en short, je ne le supporterais pas !

Eric Meije

Voilà enfin la preuve que Leo vient lire en douce le blog de Wrath, son ennemie mortelle. Arf arf ! Pris les doigts dans la confiture, le vieux machin. Trop bon.

Eh, Frida : oubliez pas que je suis Henri ici et aussi la Frida de chez Leo Scheer qui pense comme vous : donc soyez un peu plus gentille avec moi.

Léo Scheer

Chère frida, qui serait mieux placée que vous pour savoir que ce sont les mêmes dingos sur les deux sites avec leurs multiples identités. En regardant les commentaires sur ce site, je me suis même demandé si vous n'y étiez pas le seul survivant.

Eric Meije

Ah mais non, Leo, vous n'y êtes pas du tout : La Frida d'ici, c'est une vraie, elle ne vous aime pas pour de bon. C'est chez vous qu'il y a la fausse Frida, et ici le faux Henri (donc moi). Et moi je suis le vrai Meije (ici comme chez vous). Et maintenant en tous cas, on a la preuve que après avoir posté un coms chez miss Wrath, vous guettez derrière votre écran la réaction : comme tout le monde. Et toc ! Repris dans la confiture. Vous devriez avoir honte, à votre âge...

frida

Sacré Léo !

Biscotte

On ne sait pas "qui est qui" ni "où est Charlie" sur ce blog, mais c'est bigrement amusant de voir un éditeur se vexer grave et tenter de se draper dans sa dignité avec la même efficacité qu'une mouche prise au piège contre une vitre.
Ludivine c'est ce vieux faux trans qui terrorisait les auteurs quand le blog des ELS n'était pas censuré et donc vivant. J'aimerais bien voir la photo de sa femme en short. Parce qu'il semblerait que la brune qui posait les cuisses écartées devant trois chandelles, en se faisant appeler ludivine Cissé, c'était sa femme !!!!

Loulou de Poméranie

"les knight, meije, diogène et tutti quanti... ": vous oubliez la pire, la Maeava de la fricandelle: Véra de Bruxelles et sa ribambelle de pseudos qui auraient du la faire interner depuis longtemps, la septuagénaire mononeuronale à côté de qui Rantanplan est un surdoué ! Une folle obsessionnelle qui ne vit que pour Matzneff, léo Scheer et la vieille tige de roseau de Saint Aubin du cormier.

Eric Meije

Le pb de Leo, c'est que quand ça tourne trop à l'insolence, il vire assez vite vieux grognon : il ne sait pas être à la fois ironique et gentil, jouer à fleurets mouchetés. C'est son mauvais côté : grand fauve de l'édition qui aime qu'on le respecte dans sa fonction, il aime bien qu'on s'en tienne à une certaine hiérarchie, même implicite. Mais on lui pardonne, il nous a bien fait rire. Je me demande si d'autres éditeurs parisiens viennent lire ici. Auquel cas je vais illico me procurer des chandelles et un appareil photo, c'est très excitant.

@Loulou : Moi, Vera, je l'aime bien. Les folles obsessionnelles, c'est assez mon truc.

Petit Rictus

Wrath a raison. Un écrivain n'a pas d'éditeur. Personne ne le lit à part lui-même. Non mais sans blague... Un bon manuscrit finit toujours par trouver preneur (quoiqu'un mauvais puisse arriver au même résultat).

Bovedo

A petit rictus
Quand un récit humoristique est retoqué au prétexte que "nous ne publions pas d'anticipation".
Quand un récit d'héroic-fantasy est retoqué au prétexte que "nous ne publions pas d'autobiographie.
On peut effectivement dire que les auteurs n'ont pas de lecteurs, pas même ceux des maisons d'édition.
Peut-être, si les auteurs avaiet signé "Gérard Depardieu"

Rire jaune

@ Petit Rictus

T'as écrit une biographie (même pas un roman, même pas un truc littéraire), et tu te prends pour un écrivain !!
T'as le melon, mon pauvre garçon, que dis-je, la citrouille, les chevilles qui enflent.

Si un nul comme toi peut être publié, je ne sais pas si c'est rassurant (au sens où n'importe qui peut être publié), ou vraiment inquiétant (pour exactement la même raison).

Petit Rictus

@rire jaune : Euh, je n'ai pas encore publié de biographie. Mais effectivement, il n'y rien de littéraire dans le genre biographique. C'est bien connu.
Tu peux donc rire jaune.

Rire jaune

@ Petit Rictus

C'est toi-même qui as dit, ici-même, avoir écrit une biographie... en te gardant bien de dire laquelle.
Tu as donc si honte que ça ?
Cela dit, pour débiter autant de conneries, ça ne m'étonne pas trop (une forme précoce d'Alzheimer, je suppose).

CFB

Voilà qui est capital, être un écrivain ou pas. Je suppute que la plupart des commentateurs de ce blog troqueraient volontiers leurs deux mains pour ce titre. Gros débat, tempête dans le verre d'eau du Landerneau wrathien, qui est écrivain, kilépa ? On dirait les universitaires qui se demandent pendant des pages si tel texte est de la poésie ou de la prose.

(A côté de ça, des gens écrivent pour de vrai.)

Loulou de Poméranie

CFB; "à côté de ça des gens écrivent et gnagnagna...". C'est d'un plouc de jouer les moralisateurs "moi môôssieur j'écris pour de vrai, je suis un ââârtisse mouaaaa", pffff quel relou vous faites.

Isabella de Sainte-Maresville

Meilleurs voeux les "Pourquoi pas nous" !

Je vous souhaite une belle année 2013 pleine de récriminations, de ragots et de médisances !
Faites-vous plaisir !

Isabella

Pourquoi tu parles avec une patate chaude dans la bouche ?

@Isabella de Saint-Maresville: t'inquiète, la vieille, on va pas se gêner. On n'a pas comme toi de la noblesse d'Empire ni des relations poutte poutte ma chère du côté de chez Gallimard mais on de la gueule.

Veritator

Ya un problème, Wrath, avec les commentaires? Une petite pulsion de ciseaux, peut-être?

chorizo

@Veritator : il est vrai que par moment Wrath enlève certains commentaires mais la plupart du temps il s'agit d'un dysfonctionnement de son blog... ou d'un filtrage avec certains mots. Par moments, je n'arrive plus à poster un commentaire, ils disparaissent sitôt qu'ils sont enregistrés. En ce moment elle n'est même pas aux commandes sans quoi elle aurait viré tous les messages de pub en anglais...

Pourquoi tu parles avec une patate chaude dans la bouche ?

A propos du vieux Léo, que devient Chloé Saffy ? Elle était -sous le pseudo Dahlia- l'auteur de la plus grosse daube de m@nuscrits: "Adore" publié par complaisance car c'était vraiment très mauvais. Elle était sensée écrire un deuxième roman, j'imagine que personne n'en veut. Dur dur d'être une auteuse ! Quand on n'a aucun talent et juste quelques photos de charme comme carte de visite...

soro

Pas si mal que ça Adore... j'en ai même dit du bien quelque part... mais bon, des goûts et des couleurs...

https://www.facebook.com/pages/Adore/92477251227

Sinon sa bibio avance tout doucement :

http://www.ohmydahlia.com/bibliographie

Alan Partridge


Bonjour,

Connaissez-vous des adresses d'agents littéraires anglo-saxons (basés à Londres ou USA)? Cette question s'adresse aussi à Lise-Marie Jaillant, je suis sûr qu'elle peut m'aider. Merci!

frida

Purée, voila l'autre malade qui revient... Vous ne pourriez pas le reprendre Léo ? S'il vous plait ?

bovedo

Casse-toi, pauvre M DNA

Teatime

C'est une photo tirée d'une vidéo sur le wannabe, marsupial de la famille des macropodidés portant un manuscrit dans sa poche ventrale contrairement au walaroos et au wallabys.

http://www.youtube.com/watch?v=7al5glDNNCI

J'aimerais bien voir la bouille de LS enfant ou adolescent.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

PODWRATH: interviews d'écrivains et éditeurs

S'abonner aux PODWRATH

stats