Ma Photo

Twitter

  • Follow wrath_lmj on Twitter

Mon ancien blog

Revues littéraires

« Quand Marco s'attaque Satan | Accueil | PODWRATH Mano, Un monde parfait »

24 février 2009

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

lataupe

Très chère vous, ne soyez pas la dernière à me découvrir! Je vous propose même d'être la toute première! Nous avons en commun, je crois. Comme vous, j'ai tenté vainement de faire publier un premier livre (ooh! nous sommes plusieurs dans ces contrées), que je considère comme une étape; j'emploie ce terme à défaut, et avec beaucoup de fausse modestie. Il faut y survivre. J'ai été recalé, et c'est fort injuste. Je n'ai envoyé qu'aux 'gros', par provocation, en négligeant les 'petits', et c'est certainement une erreur de trajectoire. Toujours je choisis la provocation, c'est une forme de renoncement. C'est une forme de préservation. Comme vous j'avance un second, en tenant un blog pour me faire les jambes. Or, il se trouve que je ne suis pas lu, pas même mal, ou vilainement, mais tout simplement pas du tout. Je n'y mets pas les formes, aussi, mon univers est austère et confus, mes caractères souvent illisibles, mon propos régulièrement indigent, mes humeurs résolument capricieuses, et le contenant, ce qu'en bon libraire on appellerait le grain du papier, la couverture, la quatrième de C., la tronche de noix, le visuel, c'est ça, ce qui retient l'attention, et bien tout cela est détestablement morne. J'en conviens, il n'y a que des mots qu'il faut aller chercher (en plus!). Et cependant, avec ce tout ça, je continue de m'imaginer un petit talent d'écriture. Entre nous, et entre parenthèses, j'aime bôôcoup ce que vous faites. Vous avez une plume, un esprit libre, frondeur (et le mot a disparu des usages), et lucide, vous êtes une lectrice. Je crois aussi que vous êtes beaucoup plus introduite que moi, dans le petit milieu des lettres. Je vis en marge. Vous y arriverez, je le parierais sans frémir. De mon côté j'aurais plaisir à vous compter parmi mes lecteurs, même très éphémèrement, et à connaître votre sentiment sur mes mots. J'espère que vous n'avez rien de mieux à faire, et prenez courage, je vous prie, ce ne sera difficile qu'au tout début, le temps de rassembler quelques papiers collés, le temps de faire familiarité un peu. Dans tout les cas, merci, d'être (?!), et bonne route. Je continuerai de vous suivre.

Marc Galan

L'édition française s'exporte-t-elle ?
Je n'en sais rien, mais tant qu'à faire, autant agir sans l'attendre.
A partir du 7 mars, et jusqu'au 7 juin, date des élections européennes, je proposerai des extraits de mes textes dans les 23 langues utilisées dans les pays de l'Union Européenne, plus dans celles de quelques autres qui aspirent à y entrer.
Je crois que c'est une très vilaine initiative, puisque je n'ai demandé la permission à aucune autorité.
Bon, je vous laisse... parce que ça fait du boulot.

carole

Les méthodes de sélection pour Technikart ne sont pas si opaques puisque je viens d'être contactée pour le manuscrit que j'avais envoyé. On m'a demandé si un éditeur avait déjà lu ce manuscrit et quel avait été son avis. Bon, j'ai dit la vérité, je viens juste de le terminer et le seul éditeur à qui je l'ai envoyé ne l'a pas encore lu. Ca ne saurait tarder, I hope so. Je te tiens au courant.
Sinon, tu oublies de signaler que du 5 au 9 mars il y a aussi la Foire du Livre de Bruxelles, http://www.flb.be/, où les petites et moyennes maisons sont en général mieux représentées qu'à Paris paraît-il, pourquoi ne pas aller y faire un tour aussi?

Daniel

@LaTaupe: Presque pareil que toi... Sauf que je n'ai même pas le courage de mettre ma tête en quatrième... Mais je continue à écrire puisque je viens d'envoyer mon second roman (le premier en auto édition via lulu) et je suis au tier du troisieme et au début du quatrième... Allez l'ami... Courage!!
@Carole: J'y ai perdu mon temps, l'année passé pour ce qui est de mon roman.. pour le reste pas mal!
@Wrath: Merci.

le koala

Oui, j'avais vu passer un truc sur cette "opération manuiscrits" de technicart mais je m'interroge un brin; notamment sur la question de savoir dans quelle mesure la "ligne éditoriale" de la revue jouera sur la sélection (on ne saurait qu'envisager une réponse positive...), sachant que j'ignore tout de la ligne en question, n'étant pas consommateur de critique litéraire, ni à Technikart ni ailleurs.
... enfin si, pour rigoler en somme, mais pas au moment d'acheter REELLEMENT un livre, auquel cas je dcide seul et en tenant le moins compte possible des opinions extérieures ('faut quand même pas déconner, je ne vois pas pourquoi le goût d'une tierce personne devrait se substituer au mien. Tiens au fait Wrath, à quand un petit retour sur le thème "A quoi sert la critique" ? Ca fait toujours plaisir et ça permet en général de s'engueuler joliment).

D'ailleurs tu nous avais déjà parlé de ça il y a quelques semaines je crois, ce qui t'avait valu des critiques, des vraies celles-là; mais tu étais bien renseignée visiblement, bravo.
Et merci pour le tuyau, même si comme tu le suggères il est un peu percé. je vais de ce pas trouver une journaliste de Technikart pour lui faire la cour et lui proposer plein de trucs sexuels absolument dégueulasses. Bises.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

PODWRATH: interviews d'écrivains et éditeurs

S'abonner aux PODWRATH

stats