Ma Photo

Twitter

  • Follow wrath_lmj on Twitter

Mon ancien blog

Revues littéraires

« L'incendie du Hilton, le nouveau rcit palpitant de Franois Bon | Accueil | Anne Procureur, une attache de presse exemplaire (employe par Lo Scheer, c'est dire!) »

19 août 2009

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

becdanlo

wrath a écrit:

"Je compte sur mes lecteurs pour défendre la liberté d'expression sur le web"

Présent !

signé bernard fauren dit becdanlo

Nicolaï Lo Russo

C'est vrai que la loi de 1881 a pris un sacré coup de vieux avec les réseaux et l'atmosphère parfois délétère qui y règne facilement. La "diffamation" est partout sur le web, elle devient une sorte de jeu, de passe-temps pour certains, quelque chose de presque normal, (étrangement) accepté. Acceptable, par contre, non. La loi est la loi. Fut-elle vieille de plus d'un siècle. Et il faut reconnaître, chère Wrath, que vous avez exagéré et que vos propos en l'espèce sont tout simplement des insultes. Ce à quoi vient s'ajouter le fait que vous êtes, disons, assez connue de la blogosphère ; et donc que vos propos, lus par un "certain nombre" de gens, peuvent être à même de dommager vos cibles (en l'occurrence Léo Scheer).

Dans ce cas ? Des excuses, un règlement "à l'amiable". Et le retrait (ou la modification) de certains termes utilisés dans les billets incriminés, qui sont, loi ou pas, des injures. N'en faites pas non plus une maladie, ce n'est pas d'une immense gravité, mais il me paraît prudent que vous réagissiez plutôt simplement et sagement, plutôt que de vous braquer. Pour une fois.

wrath

@Nicolaï Russo: Je maintiens qu'il n'y a rien de diffamatoire. Relisez mon post: initialement, Léo Scheer fait de la pub pour un blog mettant des extraits parodiés de mon premier roman.
La personne qui a ouvert ce blog avait visiblement eu accès à mon texte: quelqu'un travaillant dans l'édition, donc.
Vous trouvez ça normal qu'un éditeur ayant pignon sur rue diffuse un blog qui bafoue ouvertement le droit d'auteur? Est-ce que je l'ai menacé de procès pour autant?
Non, j'ai fait ce que n'importe quel blogueur est en droit de faire: s'exprimer sur son blog.
Un droit bien précaire, visiblement...

becdanlo

@Nicolas Lo Russo:

Pour ma part, je me suis fait injurier et menacer physiquement par un auteur ELS... je n'ai pas menacé de faire un procès non plus:

http://www.leoscheer.com/blog/2009/07/12/1057-comite-de-lecture-et-auto-edition-collective#c48491

Nicole

@Que c'est compliqué tout ça...Y a t-il eu exagération de votre part comme dit NLR? Dans le mot "escroc", oui, évidemment, car c'est une injure. Cela mérite-t-il un procès? Non, franchement; le mieux serait effectivement un règlement à l'amiable. Léo Scheer s'engageant à s'excuser d'avoir laissé parodier votre manuscrit, vous même vous excusant de l'avoir traité d'escroc. Je crois (je vais encore me faire attaquer d'une façon ou d'une autre mais tant pis) que si Stalker n'avait pas été aussi loin dans l'insulte et la diffamation à l'encontre de LS et de ses auteurs, LS n'aurait pas eu besoin de prendre un avocat depuis plusieurs mois et serait beaucoup plus zen à votre endroit. Mais quand on est attaqué par deux blogueurs influents, ça fait beaucoup; on peut comprendre qu'il en ait marre d'être traîné dans la boue. surtout qu'on aimerait une certaine équité et que d'autres éditeurs en prennent aussi pour leur grade. Vous avez tendance à taper toujours sur les mêmes et c'est un peu "voyant".
Il y a une escalade dans la liberté de ton que même des gens cultivés et civilisés s'accordent dans les échanges sur le net. Je suis la première à casser du sucre sur ceux qui m'énervent (les gens de la zone par ex.); souvent je regrette après, de mettre laissée aller, mais on ne peut pas non plus tout le temps servir de défouloir à certains agités du bocal. J'ai fait partie des ricaneurs concernant les déboires de GCS, et dans le même temps j'ai honte de rire d'un homme que je ne connais pas, car il a une femme,et des enfants à préserver. Qui sommes nous pour juger, accuser?
Non, franchement, ce n'est pas simple.

Marc Galan

Stalker pense que Gilles de la Tourette est un écrivain majeur, peut-être le plus grand de tous ceux de langue française.
Il essaie donc d'imiter son mode d'écriture

François Martini

Même si vous pouviez démontrer que Léo Scheer serait un escroc, la diffamation est évidente et, même en cas de non lieu, cela vous voutera cher, Wrath.

Moi, j'obtempérerais.

Yepok

À propos de défense de la liberté d'expression sur le web et puisqu'on parle de blogueur influent, je me permets de vous conseiller de lire le dernier billet (à ce jour) de Maître Eolas. C'est là http://www.maitre-eolas.fr/post/2009/08/18/La-saison-des-palmes, ça parle d'un certain Olivier Bonnet qui s'offusque qu'on le poursuive pour des propos tenus sur son blog et crie à l'attaque contre la liberté d'expression sur le net, et on y lit ce passage :

« Pour conclure, une remarque plus générale sur l’affirmation “une nouvelle attaque contre la liberté d’expression sur Internet” qui ouvre le billet d’Olivier Bonnet. On me sait chatouilleux sur la question. J’ai pour elle les yeux de Chimène, non pas parce que ce serait la première des libertés (celles de conscience et d’aller et venir pour ne citer qu’elles ont également ma plus haute estime) mais parce que c’est toujours la plus vulnérable. Tout le monde a une excellente raison de vouloir en priver ses adversaires.

C’est pourquoi je tique quand elle est galvaudée.

La liberté d’expression de M. Bonnet n’est pas en cause ici. Il a pu écrire ces propos, et les publier librement, sans demander l’autorisation de quiconque. Son blog n’a pas été fermé à cause de ces propos, et nul ne menace de représailles Jean-Louis Bianco qui lui a apporté officiellement son soutien.

La liberté ne veut pas dire l’irresponsabilité. Chacun doit pouvoir tenir les propos qu’il veut, la contrepartie étant de devoir en rendre compte quand ces propos sont fautifs aux yeux de la loi. Et autant je suis réservé quand la loi prétend protéger un groupe (je n’aime pas, pour faire un euphémisme, les concepts de diffamation “envers les cours, les tribunaux, les armées de terre, de mer ou de l’air, les corps constitués et les administrations publiques”, ou tous les délits prétendant protéger telle ethnie, nation, race ou religion), autant quand elle donne une voie de droit à un individu à la suite des propos tenus par un autre (notez bien le à la suite, qui suppose que les propos ont pu être tenus ; la presse chinoise, par exemple, ne commet jamais de diffamation), je ne trouve rien à redire. D’autant que comme vous l’avez vu, la loi ne laisse pas la personne poursuivie sans protection, c’est le moins qu’on puisse dire.

En attaquant pour injure Olivier Bonnet, Marc Bourrague n’attaque pas la liberté d’expression. Il se défend contre ce qu’il estime être une agression verbale. Le juge dira s’il a raison ou pas. Mais il demeure qu’Olivier Bonnet aurait pu exprimer les mêmes réserves et critiques, fussent-elles infondées, à l’égard de ce magistrat sans encourir de poursuites. Quand on fait un métier de plume, on sait comment chatouiller les limites sans les franchir. »

ThomZ

@Martini

'cela vous voutera cher' [sic]
M'étonnerai. Wrath vivant a l'etranger, je me demande bien comment ça pourrait lui coûter quoi que ce soit.

'Moi, j'obtempérerais'
Un mot: Collabo.

Si non, LS a tout a perdre, son combat a un petit air de "David contre Goliath" qui n'est pas à son honneur....

Chproutz

C'est n'importe quoi cette affaire: Un editeur parisien suffisamment plein aux as pour se payer un avocat, contre une blogueuse qui n'a fait que se defendre face a un procede malhonnete!

Lucas

"Or, la diffusion de certains de ces messages litigieux impute des faits à mon client qui portent manifestement atteinte à sa considération, celui-ci subissant ainsi un grave préjudice moral et professionnel."
Ahaha, ce Léo Scheer... C'est sûr qu'en "travaillant" comme il le fait, la simple évocation de ses méthodes fait tache. C'est tomber bien bas que de parler de diffamation alors que Lise-Marie ne fait que dire la vérité. Une sorte de honte maladive, en somme.
Ou de frustration. A force d'éditer les auteurs déchus, aigris par leurs mauvaises expériences chez des éditeurs dignes de ce nom, on devient amer, c'est inévitable.
Une belle leçon de ridicule. Espérons que son avocat lui fait un prix sur ses honoraires.

lakusha

Léo Scheer a du temps à perdre, je pensais qu'un "grand" éditeur parisien était beaucoup trop blasé pour se préoccuper de ce qui se dit de lui sur le blog racoleur d'une scribouillarde en mal de reconnaissance.

François Martini

Thomz : Vous pensez ce que vous voulez de la collaboration, qui au sens historique, est tout de même autre chose, et de mes fautes de frappe, mais, compte tenu de ce que je lis ici, si Wrath a réellement traité un entrepreneur d'escroc, compte tenu de la définition de ce mot, il est fondéà demander réparation pour préjudice, car, de fait, il y a diffamation (que vous et les autres feriez bien de ne pas confondre avec l'injure ou avec l'insulte).

Quand je dis que cela risque de coûter cher à Wrath, c'est au sens premier, tout simple du terme : elle va dépenser du pognon pour un résultat nul.

Qu'elle habite à l'étranger ne change rien : elle sera soumise à la justice française dès qu'elle mettra un pied dans le pays de ses parents. Rien ne dit, d'ailleurs, que la justice soit beaucoup gênée d'un État de l'UE à l'autre. Je n'en sais rien.

Je ne peux pas savoir les intentions de Léo Scheer et de Maître Pierrat, quelle part de bluff il y a dans ce mail reproduit ici, mais comme il y a eu diffamation, cela semble clair, on peut parfaitement imaginer que Leo Scheer s'amuse, just pour le fun, à donner de gros soucis à Wrath pour les années à venir. Si j'étais à sa place, méchant comme je suis, je ne me gênerais pas. Le pouvoir sans abus perd le charme.

Et même si Léo Scheer était débouté, ou si Wrath gagnait le procès, elle aurait à souffrir d'inconvénients qui ne valent pas la peine. La Justice est toujours traumatisante.
Mais c'est aussi une expérience. on peut choisir de la vivre.

Nawak

Eh bien, si seulement tous ceux que vous diffamez régulièrement pouvaient tous faire de même ce serait une réjouissance.
J'ai hâte de voir la suite et je soutiens LS et tous ceux qui ne vous ont pas "encore" attaqués.
J'adore votre hypocrise, vous faire apsser pour une victime alors que vous ne cessez d'agresser,de diffamer, de colporter de fausses rumeurs, de mettre des photos sans qu'elles vous appartiennent... Vivement que ceux qui semblent indifférents à votre haine et à votre gueguerre stérile fassent comme LS !

becdanlo

A se demander si Léo Scheer n'a pas été jaloux de la médiatisation de son collègue Gilles Cohen Solal cet été.

La surenchère dans la mesquinerie !

Nawak

Il est plutôt solidaire à mon sens.

-sTraTe-

Je vais commencer à compter les points Godwin... On a déjà un "collabo" à ma droite -_-'

-sTraTe-

Bon,

Je vais quand même ouvrir ma gueule de juriste. en droit français on ne se venge pas !

Ce n'est parce que A n'a pas respecté la loi que ca te donne la possibilité de ne pas la respecter à ton tour. C'est quoi cette mentalité de dire "oui mais il a fait ça alors moi j'ai droit de lui mettre mon poing dans la gueule ?"

La seule "vengeance" possible est de trainé le transgresseur devant un tribunal pour qu'il le sanctionne.

C'est con mais la loi n'est pas faite pour être intelligente.

-sTraTe-

En attendant ton blog n'aura jamais aussi bien porté son nom :)

FX

Ce sont ceux qui aboient le plus fort qui ont le moins de courage. Après, peut être qu'il a réellement les moyens d'aller jusqu'au bout, et l'envie, mais même s'il gagne des fortunes, on a toujours mieux à payer que la Justice. J'ai reçu plein de lettres d'huissier dans ma vie, et si je les ai traité comme de simples bouts de papier, je n'en suis pas mort pour autant. L'avocat a beau utiliser des mots forts, il n'a pas de pouvoir sur votre vie, Wrath. J'espère que vous gagnerez votre combat. Il suffit de ses petits roquets qui se réfugient derrière la loi à défaut d'être malins.

De toute façon, s'il voulait démentir vos propos, il n'avait qu'à publier sa version, au pire demander un droit de réponse. C'est quoi ce style à l'américaine, tu me parles mal, alors je te mets mon avocat au cul ?

Filleke

Ah non, pas à l'américaine, justement !
Aux US, la liberté d'expression n'a pas de limites imposées. On dit ce que l'on veut, il y a droit de réponse.

En Europe au contraire, on ne peut ni diffamer ni calomnier - ce qui est le cas ici - sans risquer un retour de flammes. C'est la loi, c'est comme ça.

Et le fait de tenir un blog implique le respect des lois sur la liberté d'expression.

La calomnie et les mensonges diffamatoires méritent d'être sanctionnés et peuvent l'être.

Quand on a la prétention d'utiliser sa plume comme une arme, on en assume les conséquences.
Désolée.

Cédric Dessaint

"Vous trouvez ça normal qu'un éditeur ayant pignon sur rue diffuse un blog qui bafoue ouvertement le droit d'auteur? "

C'est pas vous, Wrath, qui avez mis en ligne "Les Particules élémentaires" en changeant simplement le titre ?

Quelque chose me dit que Flammarion ne va pas tarder à vous envoyer un petit courrier...

KazKaz

Wrath, qu'il est doux de rentrer de vacances et de te trouver toujours aussi active… Il me semble que tu es juridiquement dans ton tort le plus total, que LS va gagner son procès… mais que tu vas y gagner une reconnaissance phénoménale. Je crois que tu bosses dans la pub, ce que te coutera ce procès en avocat est négligeable en comparaison de ce que tu y gagneras en notoriété. Le seul problème est de savoir si tu te sens capable de gérer une procédure qui va te prendre trois ans, au bas mot. Je te le souhaite, et n'oublie pas : tu tiens ta chance d'être éditée chez Gallimard ! Merci qui ? Merci Léo !

-sTraTe-

Minute juriste 2 :

Une mise en demeure ne se fait et ne peux se faire que par courrier AR.

Lucien Cerise

Emmanuel Pierrat, que j’avais rencontré dans une brasserie en compagnie de Raphaël Sorin, Dominique Noguez et Michelle Lévy à l’occasion du procès de Houellebecq en 2002, se préoccupait à l’époque de défendre la liberté d’expression. Mais l’usage récurrent qu’il fait du terme « mon client » dans le courrier adressé à Wrath possède le mérite de rappeler à la réalité.

Chproutz

@Strate: Absolument! Et Sheer peut toujours se bouger pour trouver l'addresse de Wrath ;-) Par ailleurs une MOD doit aussi contenir une demande precise (dans ce cas, retirer le post litigieux par exemple). Ici il s'agit donc juste d'une menace et non pas d'une veritable MED.

Alternativement, il peut essayer de porter plainte en UK, mais alors la bonne chance, encore une fois! La jurisprudence UK est une des plus liberale en EU sur la diffamation.

Perso je pense que Sheer va essayer de contacter Typepad pour leur faire fermer le blog; c'est peu probable que ca marche (le provider n'etant pas legalement responsable du contenu) mais pas impossible.

Marc Galan

Chproutz, ne donnez pas ce genre de conseils, ils les trouveront bien tout seuls.

poupouille

Il y a une différence entre la liberté d'expression et la calomnie qui, elle, est jugée en France.
Un peu facile le coup de "je m'en fiche, nanananére je vis en Angleterre" et surtout d'une lâcheté hallucinante !

François Martini

Ne vous affolez pas, les gens. Me Pierrat est une sorte de génie du droit de l'édition et des médias (et un écrivain sympathique) et trouver l'adresse d'un internaute n'est pas difficile.

Amusez-vous donc à lire sa Course au tigre, Ed. Le Dilettante.
http://www.amazon.fr/course-au-tigre-Emmanuel-Pierrat/dp/284263070X/ref=sr_1_2?ie=UTF8&s=books&qid=1250773671&sr=8-2

cecyl

En commentaire de la république des Livres

cecyl

En commentaire du Tiers Livre

cecyl

En commentaire sur le blog de la Quinzaine Littéraire

cecyl

Et le top du top
en commentaire sur Jean Marc Morandini
Wrath je fais de toi une star
bientôt la télé
http://www.jeanmarcmorandini.com/article-29790-usa-cbs-publie-la-1ere-pub-video-dans-un-magazine.html
http://www.jeanmarcmorandini.com/article-29625-secret-story-son-ex-conjoint-refuse-qu-elle-voit-sa-fille.html
http://www.jeanmarcmorandini.com/article-29739-facebook-poursuivi-pour-etre-trop-social.html

cecyl

Allez, un petit facebook pour le plaisir
histoire de finir en beauté
http://www.facebook.com/profile.php?id=1016648023#/posted.php?id=842696865&share_id=120034181902&comments=1&ref=nf#s120034181902

Zasha

@Cecyl : vous n'aimez pas Wrath, vous, pour aller ainsi lui donner une image de spammeuse sur divers blogs & sites.

Mehdi

L'hôpital qui se fout de la charité !

Wrath qui parle de liberté d'expression alors qu'elle pratique la censure allègrement et sans aucune justification sérieuse.

Vous comptez sur vos lecteurs ? Laissez-moi rire.

Après le fiel vous tentez le martyr ?

Nico

Il peut peut etre aussi se retourner contre l'hébergeur du blog en exigeant de le faire fermer, oui? Non? C'est une connerie?

Desbaffes

Ca y est! j'ai le sujet du prochain post de Wrath

http://bibliobs.nouvelobs.com/20090820/14233/merci-la-poste

je vous laisse imaginer sa rage, son déni, et son prochain post en fait...

Boisjoli

Ce serait donc, par la poste, un livre sur 1000.
Mais combien, ensuite, vont dépasser les 1000 exemplaires vendus ?
Ce serait intéressant à savoir.
Intéressant aussi de connaître les critères de sélection. Car 999 livres ne sont pas mauvais, pour un seul bon... et en plus, le livre accepté par une maison peut avoir été refusé par dix autres sans aucune lettre personnalisée le moindre signe d'intérêt.
La poste. C'est vrai... comme alibi

FX

Qu'on soit en france, en angleterre, on s'en tape. Un blog personnel, ca sert à dire ce qu'on a envie de dire sur la vie, comme facebook et consorts,ca ne prend à parti que ceux qui ont déjà envie de vous dire, donc vos partisans.

Si je dis "le président de la république est un con" dans mon salon, en présence de toute ma famille, on va m'arrêter ? Je pense qu'on va arrêter beaucoup de monde alors. La liberté d'expression, c'est justement cela, pouvoir dire ce qu'on veut sans en être inculpé? Après si on commence à juger de l'influence d'internet sur les consciences, j'ai peur que le blog de Wrath paraisse encore un bien petit mal par rapport à tout ce qui y traine.

Considérer un blog comme un espace médiatique public est vraiment une connerie, amha. ca ne sert personne, à part satisfaire l'ego des petits roquets qui voient leur nom dans des textes et qui bouillonnent de n'avoir aucun pouvoir pour faire changer la pensée et les textes de l'autre. On peut en appeler à la loi, sûrement, mais en mettant de côté toute objectivité et sans aucune conscience de ce qu'est internet hier et aujourd'hui.

Yepok

Vous semblez quant à vous, FX, n'avoir aucune conscience de ce qu'est la liberté d'expression (je me permets de vous renvoyer à mon commentaire du 20 à 0h32) et un espace public (un blog, qu'il serve quelqu'un ou pas, est un espace dans lequel des propos sont affirmés publiquement quelque chose, pas votre famille dans votre salon. Vous comparez aussi votre télé avec une salle de cinéma, sans doute.)

robert

Est-ce qu'ecrire "Editeur ou escroc?" est une insulte? Ce n'est pourtant qu'une question a laquelle LMJ ne donne pas de reponse directe(meme si on peut se douter de cette reponse dans son esprit).
Il me semble en outre que la justice va etre encombree par d'autres proces un peu plus utiles....

poupouille

Quel soutien, personne n'a relayé l'info sur les blogs !
Poilant !:))
Une remise en cause Wrath ?? Il serait temps.

Schlabaya

Je l'ai relayée... mais sans prendre parti.
Effectivement, une remise en cause serait bénéfique.

Antoine

Et c'est parti pour un règlement à l'américaine, la judiciarisation des rapports sociaux (sans vouloir de la socio 1°année). Je veux te faire taire, te racheter, te faire crever.. alors si t'as pas les moyens je t'asphyxie sous les frais de justice.
Une bataille de mots, de textes, de billets, voire physique (A ma gauche, Wrath, 1m65, 50 kg...) aurait été bien plus romanesque.

Pirloui

"JAMAIS je ne censurerais mon blog."

Dit celle qui censure quotidiennement les commentaires qui la gênent. Quel formidable aplomb. Il en faut du self control pour ne pas pouffer de rire en prenant ses lecteurs pour des cons à un tel point.

On part en vacances, on revient et rien n'a changé. On rigole toujours autant sur le blog de la petite colére.

Machin

"Toute allégation ou imputation d'un fait qui porte atteinte à l'honneur ou à la considération de la personne etc"

Faudra déjà prouver qu'il s'agit d'allégation

"... un grave préjudice moral et professionnel."

Là c'est encore à prouver... on l'a pas vu chialer sur son blog l'éditeur, non, ça l'amusait, ça l'agaçait... quant au préjudice professionnel... faut pas trop chier dans la colle judiciaire pour remplir son envie de pénal.

Ah au fait! Godwin point... l'arme des nouveaux négationnistes à la p'tite semaine.

MICHELLE LEE MARCELLA

mais votre blog attire les gens memes les francophones comme moi. parlez nous de votre situation et nous vous soutiendrons..
merci de nous faire savoir que c'est UN ESCROC..

MICHELLE LEE MARCELLA

il me semble qu'il y a une loi. moi je sens que votre blog va faire plus de sensation et vous voila un best seller dans le monde francophone. allez courage.. michelle lee marcella. les francophones adorent votre blog..

Claude Besnou

Chproutz a dit : « C'est n'importe quoi cette affaire: Un éditeur parisien suffisamment plein aux as pour se payer un avocat, contre une blogueuse qui n'a fait que se défendre face a un procéder malhonnête! »
******* Dans mon cœur je soutiens Lise-Marie, elle me fait penser à moi ! Qui ai eu un mal fou à comprendre que l’on ne fait pas justice soi-même, il fut un temps où même si on m’agressait verbalement avec des « airs », je répondais physiquement. Alors devant un tribunal, il nous est rappelé là où s’arrêtent nos droits et surtout où commencent nos devoirs.
Il faut lutter contre le fait d’avoir des droits ! Sans devoirs.

-sTraTe a dit : Bon, je vais quand même ouvrir ma gueule de juriste. En droit français on ne se venge pas! Ce n'est parce que A n'a pas respecté la loi que ca te donne la possibilité de ne pas la respecter à ton tour. C'est quoi cette mentalité de dire "oui mais il a fait ça alors moi j'ai droit de lui mettre mon poing dans la gueule ?"La seule "vengeance" possible est de trainé le transgresseur devant un tribunal pour qu'il le sanctionne.
C'est con mais la loi n'est pas faite pour être intelligente.
******* Oui, voilà ce que chacun doit se dire, mais alors, à chaque fois que l’on est attaqué ? Pour nous défendre ? On va être obligé de prendre un avocat ? Mais la plupart des gens n’ont pas les moyens, c’est pour cela que l’on a créé l’aide juridictionnelle me direz-vous, une très belle chose en soi, mais au fond, c’est quand même ceux qui ont le pouvoir et l’argent qui pourront le mieux tirer la justice de leur côté !
Alors luttons contre cela aussi !

Pirloui a dit : "JAMAIS je ne censurerai mon blog." Dit celle qui censure quotidiennement les commentaires qui la gênent. Quel formidable aplomb. Il en faut du self control pour ne pas pouffer de rire en prenant ses lecteurs pour des cons à un tel point.
******* Bah apparemment le tient est diffamatoire, tu dis qu’elle prend ses lecteurs pour des cons ! Et elle ne t’a pas censuré ! alors ? (Peut-être qu’elle va t’envoyer son avocat !).
En plus je vois qu’il y a beaucoup de gens qui la critiquent abondamment ! Cela me donne l’impression, moi qui suis dans le milieu musical, que critiquer ceux qui nous font bosser n’est surtout pas de bon ton !

Je rappelle aussi qu’être en colère devant les injustices dont nous sommes victimes… ne fait pas de nous des personnes « justes » quand il s’agit des autres !
Nous sommes humains avec les mêmes défauts que nous reprochons aux autres !
Alors luttons contre nous-mêmes aussi.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

PODWRATH: interviews d'écrivains et éditeurs

S'abonner aux PODWRATH

stats